Concert Nemir à Marseille le 30 novembre 2018

30 vendredi novembre 2018

20h30

L'Affranchi L'Affranchi

15.00 €

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Nemir à Marseille 11è arrondissement

Nemir est un OVNI et le restera.

En 2012, on le découvrait avec « Ailleurs », un single mi-rappé mi-chanté devenu un hit instantané sur toutes les radios du pays, des ondes généralistes de France Inter à celles, spécialisées, de Skyrock. Bousculant rap et chanson, il s'attirait les faveurs du grand public comme celles des fans de rap, grimpant sur les plus grandes scènes du pays (Francofolies, Printemps de Bourges...) avant d'accompagner Stromae en tournée...

En 2018, le lascar n'a pas changé : avec son nouvel EP il est une fois encore ailleurs ; moins frontalement rap, plus ouvertement chanté mais toujours aussi accessible, populaire et enthousiasmant. Aujourd'hui comme en 2012, Nemir reste un électron libre qui, chaque jour, fait un pas de côté pour regarder la vie autrement.

Ce n'est pas un hasard : le pire ennemi de Nemir, c'est l'ennui. Le succès de son premier EP et la longue tournée qui l'a accompagné, lui ont donné envie de faire une pause - d'aller voir ailleurs, précisément Pendant les 5 années qui ont suivi, il a pris le temps de réfléchir, de penser à autre chose, de se nourrir artistiquement. « J'ai enregistré Ailleurs sans y penser, sourit-il aujourd'hui. Ca a été un succès, j'ai signé dans une belle maison de disque, j'ai fait des centaines de concerts et tout le monde attendait que je fasse un nouveau disque mais, au fond, j'en étais incapable puisque je ne l'avais pas fait exprès. Alors j'ai lâché prise et repris une vie normale. » Loin d'être un caprice, c'est cet état d'esprit, ce besoin de liberté, qui fait de son prochain opus une oeuvre singulière, cascadeuse, un disque qui prend le rap à rebrousse-poil et la chanson à l'envers.

Dont acte : lorsque Nemir déballe une chanson d'amour, elle est forcément tordue, à l'image de « Des heures ». On ne saura jamais s'il s'agit d'amour ou de désamour, d'accord splendide ou de désaccord parfait - le double-clip qu'il en a tiré en dira peut-être plus... Sur « Ca sert », il zoome sur les actes manqués, sur ces choses que l'on doit faire mais qui nous coûtent ; une ode à l'effort en même temps qu'un hymne à la flemme. Nemir, c'est une manière d'aborder la vie, un regard singulier sur le monde, un prisme neuf, enthousiasme mais réaliste, loin des attitudes convenues, des dogmes du rap ou des fadaises des chansonniers d'ici.

Mais il y a plus : son nouvel EP n'est pas un disque de chanson mais n'est pas non plus un album de rap ; Nemir s'ennuie dans les cases et s'en évade une fois encore avec brio.

Thomas BLONDEAU

Attention: Les personnes n'ayant pas la carte d'adhésion 2018 à l'Affranchi devront s'acquitter de 2€.

Annonce e-flyer