Concert Tigran Hamasyan / Kadri Voorand / Natalia M. King à Marseille le 13 juillet 2022

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le concert Tigran Hamasyan / Kadri Voorand / Natalia M. King à Marseille

Le concert Tigran Hamasyan / Kadri Voorand / Natalia M. King est au programme du festival Marseille Jazz des cinq continents 2022.

13 juillet 2022 - Mucem

  • Tigran Hamasyan

Un prodige. A 4 ans, Tigran Hamasyan se fait la main au piano, tout seul comme un grand sur Led Zeppelin, les Beatles ou encore Louis Armstrong. « Un jour, tu joueras sur la même scène que Herbie Hancock », prédit l’oncle du gamin, éberlué par l’oreille absolue de son neveu.

L’avenir lui a donné raison et plus encore, puisque Herbie Hancock déclare aujourd’hui que Tigran Hamasyan est comme un professeur pour lui. Ce qui donne une bonne idée à la fois du chemin parcouru par cet artiste en quelques années et de son caractère unique. On pourrait commencer par son héritage musical pétri de rock, de jazz et de ce très riche folklore arménien, ce pays où il a vu le jour il y a trente-cinq ans.

  • Kadri Voorand - Mihkel Mälgand duet

Ce jazz balte que propose Kadri Voorand est d’abord une affaire de famille. Du folk qu’elle chante en famille avec ses parents musiciens, de l’apprentissage du piano dès le plus jeune âge, mais aussi des techniques du chant estonien, de ces polyphonies traditionnelles et des ballades nordiques. Mais c’est aussi une affaire de travail, de maitrise acquise au Conservatoire de Tallinn. Son talent d’interprète et de compositrice lui vaut très vite de prestigieuses propositions de collaborations. C’est en duo qu’elle se produit aujourd’hui, pour une série de douze chansons contenues dans son dernier album, dont on retiendra, entre autres merveilles, une étonnante reprise d’un hymne de Michaël Jackson, « They don’t really care about us ».

  • Aziz Sahmaoui & University of Gnawa

Si son nom n’est pas forcément évocateur pour le grand public, celui de sa première formation l’est beaucoup plus. Car Aziz Sahmaoui est l’un des musiciens phares de l’Orchestre National de Barbès formé au mitan des années 90. Paris est en pleine vague raï, mais l’ONB y infuse aussi du reggae, de la pop, et du rock. Ce qui lui donne un caractère unique. Le jazz entre dans la danse avec l’arrivée d’Aziz Sahmaoui au sein du Syndicate de Joe Zawinul, génial pianiste de Miles Davis et fondateur du Weather Report. Les perspectives du free jazz fascinent le musicien. C’est à ce moment que germe l’idée de l’University of Gnawa, avec dans l’idée de réconcilier le jazz, le rock, et le gnaoui. Le producteur-découvreur Martin Meissonnier déjà complice de l’aventure ONB, l’aide à faire aboutir le projet. Les universités libres des Gnawa ont fêté leur dix ans l’année dernière.

  • Natalia M. King

Elle est la première à l’admettre : rien ne prédisposait Natalia M. King à chanter le blues. C’est pourtant, dans cette tradition musicale si riche et si chargée d’histoires que la chanteuse-compositrice née à Brooklyn, s’épanouit avec un talent inouï depuis près de huit ans.

L’écoute de son dernier album, « A woman mind of my own » (un esprit de femme qui est le mien, en français) convoque immédiatement les plus grandes voix du genre : Etta James quand elle s’arrache les tripes de douleur, mais il y a aussi du Robert Johnson dans cette recherche de l’épure blues : une douleur et trois accords.

Soirée en partenariat avec le Mucem

Tous les artistes de Tigran Hamasyan / Kadri Voorand / Natalia M. King

  • Tigran Hamasyan
  • Kadri Voorand - Mihkel Mälgand Duet •
  • Aziz Sahmaoui & Unbiversity Of Gnawa •
  • Natalia M King •

Les concerts à venir à Marseille