Exposition Kharmohra à Marseille du 22 novembre 2019 au 1er mars 2020

Plus d'infos sur l'exposition Kharmohra à Marseille 2è arrondissement

Depuis 2001, une nouvelle génération d’artistes a vu le jour en Afghanistan, après 20 ans de guerres et un régime taliban hostile aux formes artistiques et aux pratiques culturelles. Toutefois, le contexte de paix retrouvée a rapidement basculé vers celui d’une insécurité croissante : à Kaboul comme dans d’autres villes du pays, les talibans font de nouveau régner la peur. Les attentats, nombreux, ciblent notamment les lieux culturels ; les artistes font souvent l’objet de menaces. Ces derniers, pourtant, ont choisi de ne pas se taire.

L’exposition « Kharmohra » présente une soixantaine d’œuvres parmi les plus originales et représentatives de cette jeune génération d’artistes qui travaillent ou ont travaillé dans ce contexte. À travers photographies, peintures, vidéos, installations, calligraphies et contes, elle donne à voir et à entendre l’étrange et complexe dialogue qui se noue entre ces artistes, hommes et femmes, et une situation d’insécurité permanente.

Chacun à leur manière, ils expriment l’horreur des attentats et d’une mort omniprésente dans l’espace public. Chacun à leur manière, ils racontent leur quotidien dans un territoire devenu hostile à ses habitants avec ses murs de sécurité, ses barbelés, ses routes barrées et autres checkpoints. Refusant l’oppression et le contrôle des mœurs d’une société traditionnelle en décalage total avec leur soif de liberté, ils provoquent et résistent. Non sans humour, ils se font l’écho des aspirations de tout un pays en quête d’une paix et d’une sécurité toujours promises et jamais atteintes.

Site web : http://www.mucem.org/