Spectacle Claude Camous raconte : « Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte » à Marseille le 7 décembre 2017

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le spectacle Claude Camous raconte : « Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte » à Marseille 1er arrondissement

Jeudi 07 Décembre 2017 à 17 H. Claude Camous raconte :

« Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte »

Un jour où le Premier Consul reçut Cambacérès

Cité des Associations - Salle Artémis (rez-de-chaussée)

93 La Canebière - 13001 - Marseille - 04 91 55 39 50.

Avec la participation d'Alain d'Aix.

Présenté et préparé avec le concours de Pierre-Marie Jonquière - 06 83 77 81 63.

Participation : 7 euros - Réduite 5 euros (Carte Fidélité et Associations diffusant nos informations)

https://sites.google.com/site/claudecamous/

Claude Camous commence à raconter... Bonaparte, Premier Consul.

Quelques minutes plus tard apparaît Cambacérès, le deuxième Consul, interprété par Alain d'Aix.

A cet instant, Claude Camous devient Bonaparte. Sur un ton familier et décontracté, une étonnante conversation s'amorce entre les deux hommes au cours de laquelle Bonaparte parle de tous les sujets, confie ses craintes et dévoile ses projets les plus fous pour la France et pour lui-même. Alors progressivement, Napoléon Ier, empereur des Français, perce sous Bonaparte. Sur une idée originale de Claude Camous, avec une habile mise en scène de Pierre-Marie Jonquière, cette savoureuse rencontre nous apprend peut-être plus de chose que nombre d'études sérieuses et alambiquées.

Extrait choisi :

« - Bonaparte : J'aime la grandeur. Je ne donne rien au hasard. Ce que je dis, je le fais toujours, ou je meurs. Je sais parler aux hommes.

- Cambacérès : J'étais partisan d'un gouvernement d'assemblée, vous m'avez converti au gouvernement personnel. J'étais attaché à la République, vous m'avez rallié à l'Empire. Vous êtes un alchimiste. Vous êtes un magicien. Le plomb de nos fluctuations et de nos incertitudes, vous le changez en or pur.

- Bonaparte :

On ne saurait mieux dire. Je vous félicite, Cambacérès. Vous comprenez vite. L'or coulera à flots sur mes rêves et sur ceux qui serviront la France à travers ma personne ».

Site web : http://sites.google.com/site/claudecamous/

Photos de Claude Camous raconte : « Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte »